thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 29 mars 2018 à 16h

Festival Raisons d'agir 2018 « Révolution(s) »

Ce festival multiforme, accessible à toutes et tous, s'attache à croiser les expériences individuelles et collectives, ainsi que les savoirs issus des sciences sociales, le regard des cinéastes et la sensibilité des artistes.

Co-organisé avec l'association Raisons d'agir avec le soutien de nombreux partenaires.

Programme

Jeudi 29 mars

16h - 18h30
Croire en la révolution

Hôtel Fumé - Amphi Pierre Bourdieu

La révolution d'octobre 1917 et la révolte de 1968 sont passées à l'état de véritables mythes. Après avoir inspiré des générations de militants, l'une est désormais réduite à une sorte de matrice de la terreur d'État, l'autre est rendue responsable de la ruine de toutes les formes d'autorité. Mais, d'une époque à l'autre, qu'en est-il de ce qui a porté les passions révolutionnaires ? Quelles ont été les manières d'adhérer à la cause révolutionnaire ? Quelles furent les désillusions, les inventions collectives ?

Table ronde avec Bernard Pudal, politologue, professeur de science politique à l'université Paris X Nanterre et chercheur associé au laboratoire Cultures et sociétés urbaines, Boris Gobille, maître de conférence en science politique à l'École normale supérieure lettres et sciences humaines de Lyon, chercheur au Laboratoire Triangle-CNRS, et Éric Brun, sociologue, CURAPP-ESS, Amiens, et CESSP, Paris. Session animée par Pascal Boissel, psychiatre et militant, et Pierig Humeau, sociologue.

20h30
La Commune,

Cinéma Le Dietrich

Projection exceptionnelle du film de Peter Watkins (2000, 3h30)
Séance présentée par Benoit Perraud, auteur-réalisateur.

Les 17 et 18 mars 1871, le peuple parisien, qui refuse la capitulation, se révolte. La Commune de Paris est née. Alors que la télévision versaillaise rapporte l'événement de façon partielle et orientée, une commission communarde se crée et s'organise pour relayer ce moment qui, bien que majeur dans l'histoire du mouvement ouvrier, reste néanmoins l'une des périodes les plus méconnues de l'histoire de France. Les journalistes se rendent sur les lieux où naît la Commune : mairie, barricades, clubs féministes, etc. et procède à des interviews pour rendre compte à la population de la réalité. Les gens disent leurs rêves, leurs révoltes, leurs combats et opposent leurs opinions…


Dernier film à ce jour de l'immense cinéaste Peter Watkins, que nous avions reçu en 2010 pour présenter son film Punishment Park, La Commune est une expérience exceptionnelle : reconstituer l'évènement de la Commune de Paris dans un hangar aujourd'hui. Tourné avec beaucoup d'acteurs non-professionnels, certains des Versaillais ont été recrutés par une petite annonce passée dans Le Figaro alors que les communards ont été recrutés parmi les habitants du XIe arrondissement de Paris. Ils mettent leur énergie et leurs réflexions sur ce passé et le monde d'aujourd'hui, tandis que Peter Watkins introduit la représentation télévisuelle anachronique pour évoquer la construction de la mémoire collective. Une œuvre essentielle, qui s'apprécie ensemble dans une salle de cinéma. Nous vous proposons ici sa version courte (!) de 3h30.

https://festivalraisonsagir.org/wp-content/uploads/2018/03/afficheRDA2018web-724x1024.jpg

Source : https://festivalraisonsagir.org/programmes/fe…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir