Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 13 juin 2019 à 15h

Lancement comm' : Rencontres Intergalactiques de l'Habitat Léger

Avis aux Bocaleuses & Bocaleux,


Nous vous proposons de venir à partir de 15h le jeudi 13 juin à l'envers du bocal pour une journée dédiée à l'habitat léger. Cette journée sera décomposée en plusieurs moments, à savoir :


- Un atelier d'écriture de Science fiction sur le futur de l'habitat en 2050 (15h → 18h)

Il s'agira ici de faire fonctionner votre imaginaire, votre capacité à rêver un idéal de vie … dans un contexte climatique et environnemental plus qu'incertain.


- Un temps de présentation de l'association Habitats libres en Poitou et de son projet de "Rencontres Intergalactiques de l'Habitat Léger" (18h30 → 20h)

Venez découvrir si vous ne connaissez pas encore, notre association et les projets qu'elle porte. Nous lancerons également à ce moment là, la Communication officielle appelant à venir participer à ces Rencontres. Nous commencerons ce jour là aussi un financement participatif pour nous aider à financer ce projet ambitieux. Si vous avez des questions, des envies sur la vie en habitat léger, nous serons là à ce moment pour vous répondre.


- Un moment où l'on devra se retrousser les manches pour monter une structure de yourte (à partir de 20h)

L'idée est ici de passer un moment convivial tous ensemble, clôturant cette journée autour de l'habitat léger, par un montage justement d'un type d'habitat léger. Quoi de mieux que de se rendre compte de la simplicité de montage de ce type d'habitat dans un centre-ville où les travaux se succèdent depuis maintenant bien trop d'années.


Vous pourrez également retrouver pendant cette journée une exposition photos autour de la culture d'habiter en habitat léger mais aussi de la nourriture et boissons locales proposées par l'envers du bocal.


Venez nombreu·x·ses pour partir à la découverte de la galaxie de l'habitat libre et léger !


Retrouvez les infos sur la Page FB

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir